Un nouvel environnement public structurant

Le développement des entreprises et des organisations est confronté à un nouvel environnement public structurant :

  • dans un contexte mondial, l’effet de la décision publique en matière de normes sociales, fiscales, sanitaires, environnementales ou encore de propriété intellectuelle, est un facteur déterminant de compétitivité économique,
  • depuis le déclenchement de la crise économique et financière de l’été 2008, l’Etat français, à l’image de la plupart des Etats développés, a construit son processus de décision politique en élargissant très largement la consultation plus en amont, plus transparente, plus structurée, et impliquant, aux côtés des autorités publiques, les acteurs non gouvernementaux, tels que les représentants des ONG, organisations professionnelles et autres experts scientifiques,
  • la mise en œuvre de multiples plans de relances et de nouvelles régulations économiques et financières marquent aussi un retour à des politiques publiques volontaristes,
  • le processus de mise en œuvre d’une nouvelle décentralisation renforce le rôle des grands élus territoriaux et les échelons institutionnels qu’ils représentent, en particulier sur les sujets relatifs à l’urbanisme commercial, au développement économique, à l’aménagement et au développement du territoire ou encore à la préservation de l’emploi.